Espagne : fuite des abonnés d’Orange vers Vodafone

Régulations

Euskaltel, opérateur basque, n’a pas renouvelé un accord de services avec le
français et s’est tourné vers le britannique

Orange Espagne subit actuellement une hémorragie sensible de ses abonnés à la téléphonie mobile. L’opérateur ne fait pas face à une fronde de clients mécontents, mais à la fin d’un contrat qui le liait au basque Euskatel.

Explications. Orange était lié à Euskaltel par un accord de services jusqu’à la fin de l’an dernier mais le basque n’a pas renouvelé le contrat. Il a préféré l’offre du britannique Vodafone. Afin de protéger le consommateur, l’autorité espagnole des télécommunications a obligé Euskaltel à permettre à ses 400.000 clients de choisir entre les deux fournisseurs jusqu’au 31 mars.

Visiblement, l’offre de Vodafone est très alléchante puisque déjà 180.000 clients ont demandé à être transférés chez Euskaltel-Vodafone et chaque semaine, 3.000 de plus demandent leur transfert, révèle une source proche du dossier citée par Reuters.

Au total, Orange pourrait perdre environ 200.000 clients sur les 11,11 millions qu’il possède en Espagne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur