Espagne : Telefonica contre-attaque face à Orange

Régulations

Suite à la plainte du français, l’espagnol dénonce la filiale de France Télécom à Bruxelles

Entre l’espagnol Telefonica et le français Orange, c’est oeil pour oeil, dent pour dent. En septembre dernier, Orange Espagne dépose un recours dont le but vise à faire annuler un décision de la CMT, le régulateur des télécoms espagnol. Cette décision, confortée par la justice, laisse toute latitude à Telefonica sur l’ouverture de son réseau, notamment pour l’installation de la fibre optique.

Pour Orange, s’imposer face à un tel concurrent, doté du droit d’ouvrir ou non son réseau relève de la véritable gageure. Le français espère donc inverser la vapeur.

Une action qui semble irriter l’espagnol puisqu’on apprend qu’en représailles, Telefonica a décidé de dénoncer France Télécom à Bruxelles pour “aides publiques illégales”.

L’opérateur historique espagnol exploite en fait une vieille histoire concernant le soutien accordé par l’Etat français à France Télécom dans le cadre de son plan social en 1997. Un soutien qui fait déjà l’objet d’une plainte déposée par Bouygues Telecom et instruite actuellement par les services de Neelie Kroes, la commissaire européenne chargée des questions de concurrence.

Affaire à suivre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur