Etude Gartner: les logiciels de sécurité, ça rapporte gros

Réseaux

Le chiffre d’affaires mondial des éditeurs de solutions de sécurité en 2010 devrait s’élever à 16,5 milliards de dollars, soit une croissance annuelle de +11,3%

L’année 2010 s’annonce en forte hausse, alors qu’en 2009, à cause de la crise économique, les ventes de solutions de sécurité n’avaient progressé que modérèment, +7%, à 14,8 milliards de dollars en 2009.

En 2010, nouvelle embellie : le chiffre d’affaires mondial devrait atteindre 16,5 milliards.

Les entreprises comme les administrations disent leur intention de donner priorité aux budgets touchant à la sécurité.

La plupart des segments du marché des logiciels de sécurité vont continuer de croître sur les années à venir, même s’il faut s’attendre à des variations significatives entre les technologies les mieux établies et celles non encore matures“, constate Ruggero Contu, analyste du cabinet Gartner.

Dans son ensemble, la sécurité restera l’un des secteurs profitant des plus fortes progressions sur le marché des logiciels d’entreprise“.

La même étude explique que la traversée de la crise actuelle se passe mieux qu’en 2001 et 2002, car “les conditions du marché sont nettement différentes, en termes de maturité, de taux de pénétration, de confiance dans les solutions IT et de synergie entre situation géographique et solutions verticales“.

Les fournisseurs de logiciels de sécurité ayant des revenus provenant de leur réseau de revendeurs, de contrats de maintenance, avec de la souplesse dans les contrats – offrant du SaaS (software as a service), de l’open source et des services externalisés– ces fournisseurs jouissent des meilleures options pour développer leur croissance et cela sans risque“, commente Ruggero Contu.

La réduction des budgets a rehaussé la concurrence en faveur des nouveaux filons liés àla maintenance et aux licences logicielles, ce qui a remis en avant les performances et la dynamique des éditeurs“.

Le segment des logiciels de sécurité grand public reste le plus important en termes de revenus: 4,2 milliards de dollars en 2010 (contre 3,9 Mds l’année passée).

Le créneau des plates-formes de sécurité pour entreprises arrive en 2è position avec 3 milliards en 2010 (contre 2,9 Mds en 2009).

Le marché bénéficie toujours de la priorité et des exigences des mises en confirmité réglementaires, mais aussi du besoin de se protéger toujours et encore face à la sophistication et au volume croissant des menaces (cf. le dernier ‘patch Tuesday de Microsoft )

Et les perspectives?

Pour les 6 à 12 mois à venir, “les produits délivrés en SAS et les appliances continueront de dépasser les licences logicielles “traditionnelles”, en tant que mode de commercialisation”, estime un autre analyse du Gartner, Matthew Cheung.

La fourniture de suites logicielles sur les sous-segments tels que la sécurité du poste client dans les entreprises, ou encore l’identité et la gestion des accès (IAM, identify & access management)” ou la sécurité du Web – ce sont là les types de solutions produits qui prévalent“.

La mise en conformité restera l’un des leviers importants parmi les multiples segments existants, s’agissant notamment du ‘provisioning’ des utilisateurs, de la gestion des informations et des événements (SIEM, security information and event management) ainsi que la protection des mobiles (cf. l’article sur un ‘ trojan’ SMS, premier malware sur Android ‘)

“L’IAM (identity and access management; cf. plus haut) va demeurer un composant critique pour les entreprises. Les entreprises interrogées par le Gartner indiquent que 8% de leur budget sécurité est déjà dédié à l’IAM. Ce créneau pourrait croître jusqu’à dépasser les 14 milliards de dollars en 2014 – estime le cabinet d’étude.

_______

Agenda: Plus de détails et des commentaires seront livrés par le cabinet d’études , lors d’une convention ‘Security & Risk Management Summit 2010’ qui se tient les 22 et 23 septembre prochains à Londres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur