WebRTC conférence expo Paris 2014

du mardi 16 décembre 2014 au jeudi 18 décembre 2014
Hôtel Marriott - rive gauche, 17 Boulevard Saint-Jacques, 75014 Paris, France

Troisième édition de la conférence & expo WebRTC Paris: bienvenue dans le nouvel écosystème 16-18 Decembre 2014

Ce sont les idées les plus simples qui sont révolutionnaires. Le WebRTC promet ainsi depuis deux ans de bouleverser le paysage Internet en offrant des liaisons voix/vidéo standardisées et gratuites entre navigateurs. Cette technologie, poussée par Google et Mozilla va être intégrée par Microsoft et il ne fait pas de doute qu’Apple devra lui aussi la proposer sur Safari. Dès lors tout un chacun pourra établir des liaisons vidéo directement depuis son navigateur sans recourir à aucune installation de logiciels.

La plus importante expo européenne

La troisième édition de la WebRTC conférence & expo, qui se tiendra à Paris du 16 au 18 décembre prochains, se fera à nouveau l’écho du développement de cette activité. En deux ans, ce rendez-vous est devenu la première exposition européenne. L’édition 2014 rassemblera ainsi plus de quarante exposants. L’engouement pour le WebRTC a suscité la création d’une multitude de startups créant un écosystème déjà très riche. Les vendeurs d’équipements traditionnels ont eux aussi investi sur ce créneau, tandis que les opérateurs se voient contraints et forcés de proposer leur propre solution.

Au programme : stratégie des opérateurs, profil des utilisateurs, nouveaux usages

La conférence accueillera du reste des représentants d’opérateurs qui expliqueront leur stratégie dans ce domaine, notamment comment ils vont faire évoluer leur offre de communication multimédia vers le web.

L’accent sera également mis sur le profil des premières entreprises utilisatrices. Comment utilisent-elles leur plateforme WebRTC pour communiquer avec leurs clients ? Qu’attendent-elles de ce nouvel outil ?

Enfin, la conférence laissera une large part aux nouveaux usages du WebRTC, via la présence des startups les plus innovantes. Au-delà de la promesse de plateformes de connexion classiques, l’emploi de liens peer to peer ouvre également la voie à de multiples usages de transfert de fichiers et de vidéo streaming, avec un argument propre à faire trembler tous les CDN (Content delivery networks) : éviter de passer par la case « serveur » permet d’économiser jusqu’à 90% de la bande passante !

Inscrivez-vous ici !