Extreme Networks présente, à son tour, sa plate-forme 10 gigas

Réseaux

Lors du Salon Networld+Interop, le constructeur a donné la réplique à Foundry Networks. Un point partout…

Les réseaux de données à 10 gigabits par seconde ne sont plus un rêve. A quelques jours d’intervalle, les constructeurs se sont envoyés la réplique. Après Cisco, Foundry Networks ou Riverstone Networks, c’est au tour de leur grand concurrent, Extreme Networks, d’annoncer une nouvelle gamme de commutateurs à très haut débit.

Le ‘Mariner’ est le premier d’une nouvelle série à très hautes performances. Il utilisera un ‘chipset’ de 4è génération, qui repose sur une technologie baptisée T-Flex, entièrement programmable. Selon le constructeur, c’est la garantie d’une grande souplesse pour le déploiement de nouveaux services. Pas disponible avant fin 2003 Très performante, certes, cette nouvelle génération ne manquera pas de l’être. Mais quand? Le premier produit ne sera pas présenté avant la fin de l’année -disent certains analystes. Plus étonnant, la firme n’a présenté aucun document, aucune fiche de spécification. D’où les spéculations sur le fait que le constructeur n’aurait rien à montrer mais se serait contenté d’un effet d’annonce afin de ne pas être en reste face à ses concurrents. Un responsable de la firme, cité par Light Reading, a répondu qu’un prototype existe bel et bien. Le premier système comportera 6 ports, supportera le nouveau mode d’adressage IPv6 et, plus tard ou non, le support du protocole MPLS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur