F-Secure constate de nouvelles attaques contre les réseaux d'entreprise

Sécurité

L’éditeur de sécurité finlandais met en garde contre un nouveau ver s’attaquant aux serveurs Windows

F-Secure Corporation vient de lancer une alerte concernant la circulation d’une nouvelle version d’un ver informatique appelé “Downadup“. Ce malware dont la terminologie complète est W32.Downadup à la vocation de s ‘i

ntroduire dans les postes de travail et serveurs Windows.

F-Secure établit alors un constat : “Depuis le début de l’année, plusieurs infections par des variantes de ce ver ayant touché des réseaux d’entreprise nous ont été signalées dans plusieurs pays“. Le malware aussi appelé Conficker fait partie de la famille des vers s’attaquant principalement aux réseaux plutôt qu’aux données propres. “Une catégorie particulièrement difficile à éliminer” nous confie l’éditeur d’Helsinki.

D’autant que le ver utilise divers moyens de propagation, notamment grâce à une vulnérabilité récemment corrigée dans Windows Server Service. W32.Downadup devine alors les mots de passe réseau et infecte les supports externes. Un motif contre lequel il est nécessaire de désactiver les fonctions Autorun ou Autoplay des clés USB, histoire de ne pas encourager la propagation du virus.

Les effets du virus sont dès lors bien connus. La première conséquence de l’infection est le verrouillage des comptes nécessitant des codes d’accès. Un peu comme si un utilisateur avait tapé un mot de passe erroné plusieurs fois. De même, ce ver malotru s’arrange pour se donner les droits d’accès aux fichiers et clés de registre. Ainsi, l’utilisateur ne peut ni les supprimer, ni les changer.

Dès lors, les préconisations traditionnelles existent pour éviter d’être contaminé. Chacun doit s’assurer de la correcte installation des dernières mises à jour Microsoft. Mais aussi d’avoir un antivirus à jour et des mots de passe et identifiants suffisamment complexes pour ne pas être piratés.

En cas d’infection, la solution est différente. F-Secure prévient : “La désinfection de ce ver est complexe et vous pourriez avoir besoin de fermer certaines parties de votre réseau. Il va donc vous falloir bloquer le trafic inutile au niveau du pare-feu“. D’autant que le ver vit sa propre existence en téléchargeant des versions modifiées de lui-même. Un malware des plus malins donc. A prendre très au sérieux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur