F5 Synthesis embrasse le SDAS pour les services de la couche réseau

CloudGestion des réseaux

Fidèle à l’optimisation de la couche 4-7 du réseau, F5 Networks apporte une nouvelle approche SDAS (Software Defined Application Services) pour le provisionnement et l’orchestration des services applicatifs du réseau.

Les nouvelles technologies d’infrastructures et de réseaux virtuels, de SDN (Software-defined Networking) et de Cloud entrainent l’émergence de nouvelles approches des services réseau au sein du datacenter, et à plus long terme du SDD (Software-defined Datacenter).

Connu pour ses équipements réseaux – la société a été l’une des premières à proposer, dès le début des années 90, des solutions de répartition de charge – et plus particulièrement d’ADC (Application Delivery Controller), F5 Networks ne pouvait rester indifférente au mouvement de virtualisation des infrastructures.

Un ensemble d’API pour faciliter l’intégration

C’est ainsi que l’équipementier a annoncé récemment Synthesis, une nouvelle architecture de fourniture des applications réseau pour le datacenter et le Cloud, qui concrétise sa vision du SDAS ou Software Defined Application Service pour simplifier le déploiement des services d’applications de la couche de services 4-7 dans le datacenter et le Cloud public.

Au sein du réseau, la couche 4-7 concerne le contrôle des accès, l’authentification, le load balancing, ainsi que la gestion du trafic.

F5 evolution Synthesis

Pour adresser cette couche, Synthesis offre un ensemble d’API (Application Programming Interface) qui permettent son intégration aux environnements virtualisés et Cloud, comme OpenStack et VMware, ainsi que SDN. L’ensemble est réuni dans ce que F5 nomme une fabric Synthesis ScaleN, une appliance qui peut supporter jusqu’à 2 560 instances multitenant, plus de 9,2 milliards de connexions, 20,5 To/s d’échanges sur le réseau, et jusqu’à 32 clusters de services.

Synthesis intègre les technologies existantes de F5 Networks : Big-IP, Scale-N pour le dimensionnement de Big-IP, Big-IQ pour la gestion, et TMOS pour le système d’exploitation.

La solution apporte son lot de promesses, Synthesis étant un framework architectural :

ouvert pour accélérer la vitesse de distribution des services sur des systèmes hétérogènes, calcul, réseau, orchestration, services applicatifs ;

extensible, pour suivre les tendances Agile, DevOps, Cloud et SDN ;

standardisé sur une plateforme de fourniture de services, pour simplifier, automatiser et réduire les coûts de déploiement ;

flexible avec le support des technologies F5, BIG-IP, BIG-IQ, LineRate, Traffix SDC et Versafe ;

– et dynamiquement programmable via le support de iRules, iControl, iCall, iApps, Groovy, et Node.js.

F5 SDAS


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur