Fabien Médat : « Cisco a la capacité d’unifier la voix-vidéo fixe et mobile »

Poste de travail
Fabien Médat, Cisco France Europe du Sud

En mettant gracieusement à disposition son client vidéo Jabber pour les postes clients Windows, Mac OS X et iPad, Cisco entend démocratiser la vidéoconférence.

Etendre le réseau vidéo de l’entreprise à l’extérieur. C’est l’un des objectifs que se fixe Cisco à travers la nouvelle mouture de son offre de collaboration unifiée annoncée la semaine dernière. Une extension permise avec la mise en oeuvre, en début d’année en version bêta, de Jabber Video for Telepresence.

Jabber, client vidéo pour Windows, Mac OS et iPad (iOS)
Le client de vidéoconférence Cisco Jabber pour iPad arrive sur l'App Store.

Jabber est un client de visioconférence sous Windows, Mac OS X « et bientôt iPad » (l’application a été soumise à l’App Store), nous promet Fabien Médat, en charge des technologies autour de l’architecture des solutions de collaboration pour la France et l’Europe du Sud. L’offre, gratuite à ce jour, est simple d’utilisation. Il suffit à l’utilisateur extérieur à l’entreprise d’utiliser son « adresse vidéo » (de type nom@jabber.com) depuis un site centralisé (CiscoJabberVideo.com) pour initier une session vidéo. Un simple clic sur un lien permet la mise en relation des interlocuteurs par écrans interposés.

« L’offre gratuite cloud Cisco Jabber for telepresence permet aux clients d’inviter facilement leurs partenaires à les rejoindre dans une salle de conférence hébergée sur l’infrastructure de l’entreprise », confirme le responsable. Une offre qui rencontrerait son public. Jabber connaît « un taux d’adoption très fort, qui a dépassé nos estimations ». Pour lui, Jabber « vient compléter la possibilité d’interconnecter nos clients, via Internet ou via un opérateur ». Et conserver le contrôle de l’utilisateur.

Ouverture aux solutions tierces

Un succès encouragé par l’ouverture de Cisco aux solutions tierces. « Même si l’architecture complète de bout en bout est plus pertinente en termes de fonctionnalités, on répond à l’ouverture des standards pour continuer à évoluer », affirme notre interlocuteur. Preuve en est que le serveur de communication de l’entreprise Unified Communication Manager permet, dans sa version 9, de « gérer toutes les communications quel que soit le terminal », tout en conservant les services voix installés (click to call, transfert d’appel, etc.). Cisco a notamment adopté les protocoles SIP et XMPP pour répondre aux évolutions du marché.

Des fonctionnalités voix (messagerie vocale, contrôle depuis un poste de travail…) désormais appliquées aux services vidéo. Auxquels s’ajoutent des fonctions de chiffrement et de contrôle d’admission de la qualité de service. « Cela permet de réduire l’usage de la bande passante et donc le coût de possession, notamment dans le cadre du déploiement sur poste de travail et des usages mobiles », explique Fabien Médat. Grâce à un SDK ainsi qu’une version HTML5 de l’offre, Jabber pourra s’intégrer facilement dans des solutions tierces (Gmail par exemple) et les applications métier. SAP StreamWork l’utilise dans ses appels vidéo depuis une page web.

Parmi les nouveautés de la version 9 de la plate-forme de communication unifiée, signalons également la capacité de Unity Connection à fournir un environnement unifié sur les principales messageries du marché (Microsoft Exchange, IBM Lotus Domino,Google Gmail, VMware Zimbra…), ainsi que BPOS et Office 365 de Microsoft. L’outil de collaboration en ligne Webex Meeting supporte désormais la vidéo HD 720p depuis les terminaux mobiles et propose un portail pour travailler en amont et en aval des réunions en ligne (échange de documents, sessions de chat…).

WebEx dans le cloud

« Le webconférencing prend une part de plus en plus importante, via la communication unifiée, depuis le poste travail (deskptop, smartphone ou tablette), avec un réel service voix-vidéo, soutient Fabien Medat. Cisco a la capacité d’unifier ces différents mondes. » Et d’élargir son offre de service, notamment en direction des entreprises de taille moyenne, avec l’arrivée d’une version cloud de WebEx Social (ex-Quad), pour le moment lancée aux Etats-Unis.

En d’autres termes, Cisco redouble d’efforts et d’offres alléchantes pour étendre l’usage de la vidéo dans les entreprises. « Nous croyons beaucoup à l’arrivée naturelle de la vidéo dans les communications, résume Fabien Médat. Avec Jabber, notamment, tous les clients vont pouvoir utiliser les plates-formes Cisco sans licence particulière. » Un plus pour l’activité du clients qui sera tôt ou tard tenté de consommer des services complémentaires comme le conferencing qui, lui, est soumis à licence.

Au final, « l’intérêt pour Cisco est d’étendre l’infrastructure du client ». Et multiplier les ventes de solutions matérielles de la salle de téléprésence aux solutions de vidéocommunication métier (notamment en milieu hospitalier) en passant par les écrans des salles de réunion avec tableau blanc. Une gamme entièrement renouvelée ou enrichie ces derniers mois chez Cisco.

crédit photos © Cisco


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur