Face à la crise, Adobe (Acrobat, Flash…) se diversifie avec Omniture

Logiciels

Adobe (Acrobat, Flash, Photoshop…) veut sortir de la dépression en se diversifiant dans la mesure d’audience avec le rachat d’Omniture

La crise n’aura pas épargné Adobe Systems, l’éditeur des incontournables Acrobat (format .Pdf) et Photoshop (traitement des images).

Les chiffres de son 3è trimestre fiscal montrent une amélioration par rapport au 2è trimestre, avec un chiffre d’affaires de 167,6 millions de dollars (contre 161 M$ le trimestre précédent) mais le recul est des ventes est de 52 millions, soit -23,5% par rapport à l’an dernier, même trimestre (219,5 M$).

Dans une logique de diversification de ses activités, l’éditeur champion du format .Pdf a décidé d’élargir son portefeuille grâce à la croissance externe: il a officialisé, ce 16 septembre, l’accord définitif pour l’acquisition de Omniture, éditeur de solutions et d’outils de mesure d’audience sur Internet.

Selon son communiqué de presse, la transaction, sous forme d’une OPA (offre publique d’achat) est évaluée à 1,8 milliard de dollars. La transaction devrait être finalisée au cours du 4ème trimestre de l’année fiscale 2009 d’Adobe (clos fin novembre), soit, en cash, environ 21,50 dollars par action (prime de 24% par rapport à la dernière cotation d’Omniture).

Les logiciels d’Omniture, qui visent les agences de publicité et les éditeurs de sites Web, permettent de suivre et de mettre en forme les audiences sur le Web (nombre de visites, visiteurs uniques, consultations, etc.).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur