Face au HTML5, la plate-forme Flash d’Adobe monte en gamme

Logiciels

Flash 11 et AIR 3 apporteront une masse de nouvelles fonctionnalités. Tour rapide des nouveautés attendues… et espérées.

Au fil des mois, Adobe a réalisé un excellent travail sur la plate-forme Flash. Loin de se faire dépasser par l’HTML5 (que la firme a aussi adopté), cette technologie a su évoluer en parallèle. Prochainement (probablement lors du MAX 2011 de Los Angeles, que nous couvrirons en direct), Adobe devrait annoncer la sortie de la mouture définitive du greffon Flash 11 et de l’environnement d’exécution AIR 3.

Première avancée, annoncée lors du MAX 2010, le support de la 3D accélérée. Autres nouveautés, présentées dès mai, la possibilité d’encoder des flux vidéo en H.264/AVC et l’audio en G.711 (entre autres). Avec l’arrivée récente de nouvelles versions de test de Flash 11 et d’AIR 3, nous avons pu découvrir encore d’autres nouveautés. Flash 11 supporte ainsi le format d’images JPEG-XR et les navigateurs web 64 bits (sous Windows, Mac OS X et Linux).

Pour AIR 3, la firme améliore divers points concernant l’environnement mobile Android : accélération vidéo en progrès, support du système de gestion des licences de l’Android Market et chiffrement des données stockées sur le terminal. Les moutures Android et desktop de ce produit proposeront également une fonctionnalité issue de la version iOS d’AIR; la possibilité d’intégrer l’environnement d’exécution directement au sein de l’application. Cette dernière prendra alors de l’embonpoint, mais ne nécessitera plus l’installation préalable du runtime AIR pour être utilisée. Pratique.

Reste une inconnue. La firme présentera-t-elle des avancées dans le secteur du traitement multitâche lors du MAX 2011 (comme annoncé précédemment) ? Réponse dès le 3 octobre 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur