Facebook bloqué en Syrie

Régulations

Le régime craint un noyautage de la part des services de renseignements israéliens

Nouvel accès de censure du Net au Moyen-Orient. Après l’Iran, c’est la Syrie qui vient de décider de restreindre l’accès à la Toile en empêchant ses internautes de se connecter à Amazon.com mais surtout à Facebook, le célèbre site américain de réseau social. L’information révélée par certains internautes syriens a été confirmée par Associated Press.

Le régime syrien aurait pris cette mesure radicale car il craint que la plate-forme soit noyautée par les services de renseignements d’Israël, l’ennemi juré de la Syrie. Le Mossad (service d’espionnage de l’Etat hébreu) aurait commencé à infiltrer des groupes de discussions syriens ou pro-palestiniens afin de collecter des informations.

Officiellement, l’on dément ces informations. La Syria Computer Society, principal FAI du pays, contrôlé à 100% par l’Etat, évoque des problèmes sur les ordinateurs des internautes, rapporte Reporters Sans Frontières. Un argument de poids !

La censure exercée par le gouvernement de Bachar el-Assad sur Facebook (mais aussi sur la presse écrite) répond aussi certainement à une volonté de censurer les groupes présents sur la plate-forme communautaire défendant les droits de l’homme dans le pays.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur