Facebook étale vos données personnelles au grand jour

Sécurité

La confidentialité et la sécurité des données personnelles, autant de sujets sensibles pour Facebook et plus encore lorsqu’il se retrouve avec une faille de sécurité sur les bras, comme ce fameux 4 mai.

Chattera bien, qui chattera le dernier. On ne rigole plus depuis le 4 mai, heure américaine, chez le plus grand réseau social du monde (400 millions d’utilisateurs). Une faille a permis à chacun des membres de Facebook de lire « en live » les discussions privées de chacun de ses contacts.

Bien ennuyeuse cette histoire. C’est un journaliste de Techcrunch, Steve O’Hear, qui a révélé ce dérapage. En cause, rapporte-t-il, une faille de sécurité localisée dans les paramètres de confidentialité. Vous pouviez ainsi accéder aux conversations privées de vos « friends » mais aussi accéder aux demandes d’amis « en attente », aux données personnelles… La vidéo est en ligne sur YouTube .

Après la désactivation du chat pour régler le problème, la firme de Palo Alto a, bien sûr, donné des explications. « Durant un certain temps, un bug a permis à certains utilisateurs de visualiser les conversations de leurs amis (de l’outil de chat, ndlr) via la fonction « aperçu de mon profil ». Une fois le problème connu de nos services, nos ingénieurs l’ont rapidement diagnostiqué et ont momentanément désactivé le chat pour s’occuper du problème, […] qui est désormais réglé. »

Le réseau a été ré-activé vers 21 heures en France le 5 mai. Si nos données sont désormais re-privatisées, on peut néanmoins encore et toujours rappeler d’ être prudent avec les informations que l’on publie sur les réseaux sociaux en particulier et sur le Web en général.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur