Facebook Pay : un premier pas vers la promesse Libra ?

Logiciels
facebook-pay

Sous la marque Facebook Pay, le groupe américain entend proposer un service de paiement commun à ses différentes plates-formes.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les ambitions de Facebook dans les services de paiement prennent une nouvelle envergure.

Le groupe américain vient de poser, sous la marque Facebook Pay, les premiers jalons d’une initiative « transversale ».

Objectif : permettre l’enregistrement d’un ou plusieurs moyens de paiement et leur utilisation sur l’ensemble des plates-formes de la galaxie Facebook.

Premier aperçu aux États-Unis, sur le réseau social et sur l’une de ses messageries (Messenger)*. Usages évoqués : la participation à des levées de fonds, les achats de contenus dans les jeux et sur Facebook Watch, la réservation de billets pour des événements et les achats sur Marketplace.

Visa et MasterCard sont dans la boucle, tout comme PayPal et Stripe.

L’historique des transactions pourra être exploité à des fins publicitaires. Facebook Pay constituera aussi un canal d’abonnement aux newsletters marketing de boutiques et d’organisations à but non lucratif.

En toile de fond, un regroupement à plus bas niveau : Facebook entend unifier ses services de messagerie sur une même infrastructure technique pour les rendre interopérables. La démarche ne devrait pas se concrétiser avant 2020.

* WhatsApp Pay est testé en Inde depuis près de deux ans. Aux dernières nouvelles, Facebook entend l’y lancer à grande échelle d’ici à fin 2019. Mais sur place, la Banque centrale fait barrage, entre autres au nom d’une non-conformité aux exigences de localisation de données.

Photo d’illustration © Facebook

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Avis d'experts de l'IT