Facebook privé des contacts Google Gmail

Cloud

Google vient d’interdire à Facebook l’accès aux carnets d’adresses des utilisateurs de Gmail. Une mesure de rétorsion en réponse au non respect des règles de réciprocité en vigueur.

Concurrence grandissante oblige, les relations entre Google et Facebook se dégradent. Le moteur de recherche refuse désormais au premier réseau social de la planète l’accès à ses données utilisateurs sans réelle réciprocité. L’entreprise de Mountain View a ainsi bloqué l’accès à ses serveurs en désactivant une interface de programmation (API) qui servait de passerelle à la plate-forme sociale.

Jusqu’ici, Facebook offrait à chaque nouveau membre la possibilité d’importer ses contacts automatiquement depuis des services de courrier électronique comme Gmail (Google), Hotmail (Microsoft) et Yahoo Mail. Un système qui permettait à l’utilisateur de monter rapidement son réseau parmi ses contacts habituels. Mais Google a décidé de fermer les vannes, considérant que Facebook n’applique pas de règle de réciprocité dans les données échangées.

Au nom de l’équité dans la portabilité des données, l’équipe dirigée par Eric Schmidt favorisera les collaborations qu’avec les acteurs « autorisant en contrepartie l’exportation des mêmes informations de contacts de manière simple », signale ITespresso.fr. Ce n’est apparemment pas le cas de Facebook.

Ce nouvel épisode montre la tension croissante entre les acteurs dominant du web amenés à se concurrencer de plus en plus. En effet, Facebook est considéré comme une source de plus en plus efficace de recherche en ligne et même de trafic pour les sites tandis que Google prépare sa propre plate-forme sociale concurrente avec Google Me. Gmail recense 170 millions d’utilisateurs dans le monde tandis que Facebook aligne 550 millions de membres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur