Facebook se lance dans la VOD avec le studio de Matrix

Cloud

Facebook annonce un partenariat avec Miramax pour inaugurer une offre de vidéo à la demande. Et intensifier la concurrence Google/YouTube.

Alors que Google vient, avec son réseau social Google+, concurrencer Facebook, ce dernier réplique par une offre de location en ligne de vidéo censée détourner les utilisateurs de YouTube. Le studio américain Miramax s’allie à Facebook pour proposer à la location les films issus de son catalogue (Matrix, Pulp Fiction, Trainspotting…, notamment). Basé sur le streaming, le principe rappelle la vidéo à la demande (VOD) de Netflix. Au contraire de l’emprunt de DVD, le contenu numérique ne passe à aucun moment dans les mains de l’utilisateur, ni même sur le disque de sa machine : il est lu depuis les serveurs de Miramax.

L’offre Facebook y ajoute toutefois une dimension sociale grâce à une application dédiée. Pour le moment, le public est restreint, le service n’étant disponible qu’aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Turquie, à raison de 3 euros par titre loué. La liste des pays pourrait s’allonger à moyen terme. L’accès au service s’effectue par le biais de l’application Miramax, sorte de module indépendant qui s’intègre au profil des membres. A l’instar de celle qui a permis de visionner vendredi le premier match de football jamais retransmis en direct sur un réseau social (un tour préliminaire de la Coupe d’Angleterre via la fan page de Budweiser UK), indique ITespresso.fr.

Il est cependant difficile d’avoir une idée claire sur l’étendue actuel du catalogue. Sur son blog, Miramax explique néanmoins que « 50 millions d’inscrits sur le réseau comptent parmi leurs pages préférées au moins un film de [son] répertoire ». Le studio, fondé en 1979 par les frères Harvey et Robert Weinstein, précise que « le logiciel pourra évoluer en fonction des avis de la communauté Facebook », dans l’optique de livrer une version finale d’ici deux mois. Dans cette démarche d’association de la VOD au social, des mini-jeux dérivés feront leur apparition, avec un objectif fixé à « 150 millions de clients dans un an et demi ».

A noter que l’offre VOD de Miramax est également accessible sur l’iPad et GoogleTV.

Crédit photo : © Fribourg – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur