Facebook s’ouvre à la messagerie électronique

Cloud

Facebook devrait lancer son offre de messagerie électronique aujourd’hui. Une initiative qui vient concurrencer le service Gmail de Google mais aussi Microsoft Hotmail et Yahoo Mail.

Facebook doit dévoiler, ce lundi 15 novembre, le projet Titan également appelé « Gmail killer » en interne, selon la presse américaine. Autrement dit, un service de messagerie maison qui viendra concurrencer celui de Google, mais aussi Microsoft Hotmail/LiveMail et Yahoo Mail. Une innovation du réseau social qui explique mieux pourquoi Google a montré les dents vis-à-vis de Facebook. D’abord en coupant l’accès à ses données utilisateurs. Ensuite en s’employant à retenir ses employés attirés par l’appel de la concurrence, notamment Facebook, par des augmentations de salaires de 10 % à venir dès janvier 2011, comme le rapporte ITespresso.fr.

Les premiers signaux du projet remontent à février dernier (déjà remontés à l’époque par TechCrunch). Cette fois-ci, il faut s’attendre à quelque chose qui dépasse un simple lifting de l’interface utilisateur du service de courrier électronique. Les adresses @facebook.com, ou plus simplement @fb.com (domaine que l’entreprise a acheté le 11 novembre) vont-elles devenir aussi familières que les adresses @gmail.com, @yahoo.com ou @hotmail.com? Avec plus de 500 millions de membres dans le monde, Facebook dispose déjà d’une base installée qui restent à séduire sur le volet du webmail.

Ce n’est pas la première fois que Facebook tente une offensive dans la messagerie électronique et plus globalement les outils de communication interpersonnelle. La mise en place d’un outil de messagerie instantanée sur Facebook, qui remonte à 2008, était déjà perçue comme une volonté de réduire l’influence de Google Talk. A la rentrée, la presse IT a évoqué une possible alliance entre Skype et Facebook pour s’opposer à Google Call.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur