Facebook va améliorer ses outils de confidentialité

Sécurité

Face à ses 350 millions de membres, Facebook doit revoir sa politique de confidentialité pour améliorer la sécurité de ses utilisateurs. Le site décide également de supprimer les réseaux de type régionaux.

Facebook s’apprête à revoir sa politique de confidentialité. Dans une lettre ouverte daté du 1er décembre, le fondateur Mark Zuckerberg annonce la révision du fonctionnement de la plate-forme sociale en vue de simplifier la gestion des accès aux informations personnelles. Une stratégie dont les discussions ont été amorcées en juillet dernier.

Cette révision va passer par la suppression des réseaux de type régionaux, voire nationaux comme pour la Chine ou l’Inde. Utilisés par des millions de personnes (la moitié des 350 millions d’utilisateurs serait membre d’un réseau régional précise le dirigeant), les réseaux de cette taille ne permettraient plus d’assurer la protection des utilisateurs. « Nous avons conclu que ce n’est plus le meilleur moyen pour vous de contrôler votre vie privée », explique Mark Zuckerberg.

La suppression des réseaux régionaux s’accompagnera de nouveaux outils de gestions des données personnelles. Annoncé comme plus simple à utiliser que le système actuel, l’interface de gestion permettra de définir les informations accessibles aux amis, aux amis des amis ou à tous le monde. Elle s’enrichira d’un module qui permettra de contrôler l’accès aux différents contenus mis en ligne selon le profil du visiteur.

La suppression des réseaux régionaux doit intervenir « au cours des deux prochaines semaines ». Tout comme la mise en place du nouveau service. Encore faudra-t-il, pour en profiter, configurer son compte. Dans ce cadre, Facebook enverra un message à ses membres les invitant à mettre à jour leurs paramètres. Modification qui sera même confirmée par l’affichage d’une page récapitulative.

« Nous avons travaillé durement pour construire ces modes de contrôle dont nous pensons qu’ils seront mieux pour vous, mais nous comprenons aussi que les besoins tous le monde sont différents. Nous suggérerons des paramètres basé sur votre profil actuel de vie privée, mais le meilleur moyen de fixer les bons paramètres est de découvrir toutes les options et les personnaliser à votre image. Je vous encourage à le faire et à réfléchir avec qui vous échangez en ligne »; conclut Mark Zuckerberg.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur