Facebook veut titiller Google sur le moteur de recherche

AppsMobilitéOS mobiles

Aux Etats-Unis, Facebook teste auprès des clients iOS une fonctionnalité pour ajouter un lien dans son statut sans quitter l’application. Les prémisses d’une concurrence frontale contre Google.

Google a construit son empire sur le moteur de recherche et a peu de concurrence sur ce marché. Facebook pourrait changer la donne selon une initiative rapportée par nos confrères de Tech Crunch. En effet, les journalistes ont constaté que certains utilisateurs américains disposaient sur leur application Facebook pour iOS d’un nouveau bouton « add a link ». En tapant une requête, le réseau social semble utiliser son propre moteur de recherche interne pour émettre des résultats. Auparavant pour insérer un lien dans un statut, il était nécessaire de quitter l’application, faire sa recherche (en général sur Google) et ensuite de réaliser un copier-coller.

Cette fonctionnalité n’est pour l’instant disponible que pour un groupe restreint d’utilisateurs. Elle a été confirmée par Facebook qui a indiqué : « Nous cherchons un nouveau moyen pour ajouter un lien qui a déjà été partagé sur un statut ou un commentaire. » Le potentiel est énorme selon la firme de Mark Zuckerberg qui estime avoir indexé « 1 trillion » de posts (soit 1018) avec une bonne connaissance des personnes qui ont publié ces messages. Des données personnelles dont Google ne dispose pas.

Ce test s’inscrit dans un ensemble d’autres initiatives pour éviter que les abonnés du réseau social ne butine en dehors de son application et notamment chez Google. Pour la presse par exemple, Facebook permet à certains éditeurs de presse d’intégrer nativement leurs publications dans les fils d’actualités et a adopté un système de partage de revenus. Autant d’audience qui risque à terme d’impacter Google avec comme terrain de bataille la publicité sur mobile en plein développement.

A lire aussi :

Accord autour du marketing entre IBM et Facebook
Résultats : Facebook dépense toujours plus en R&D


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur