Facebook voit son avenir en musique

Cloud

Objectif, contrer l’offensive de MySpace sur ce terrain

La musique serait-elle la nouvelle arme de destruction massive des sites communautaires ? Le géant Facebook serait en effet en train de plancher sur la question, selon une information duNew York Post.

L’idée serait de lancer une plate-forme d’écoute (streaming) gratuite. Facebook ne partirait pas d’une page blanche puisqu’il s’associerait avec un spécialiste du secteur comme Rhapsody.com, iMeem.com, iLike.com ou Lala.com. Dans le même temps, les principales maisons de disque auraient été contactées. Mais selon le quotidien, la plate-forme privilégie une solution externalisée pour son service.

Pour Facebook, l’objectif est également de contrer l’offensive de son grand concurrent MySpace. Ce dernier s’est associé à trois Majors : Universal, Sony et Warner.

Au programme, du classique avec de l’écoute en ligne gratuite financée par la publicité et du téléchargement payant à l’unité. MySpace Music proposera également des sonneries pour téléphones portables, des vidéos, des produits dérivés, des places de concerts… Depuis son lancement le 25 septembre dernier, plus d’un milliard de morceaux auraient été écoutés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur