La croissance des ventes de tablettes en 2014 s’étiole

MobilitéTablettes
Google Android tablette low cost © Google

Victime des ultramobiles et des cycles de renouvellement plus long, la croissance des ventes de tablettes ralentit fortement en 2014.

A l’heure où Google présente sa Nexus 9 et Apple s’apprête à annoncer ses nouveaux iPad, le marché mondial des tablettes va s’éroder drastiquement en 2014. Selon Gartner, il s’en vendra 229 millions, soit une croissance annuelle de 11% alors qu’elle était de 55% en 2013. Les tablettes ne représenteront plus que 9,5% des 2,4 milliards de terminaux informatiques vendus cette année.

Un marché global en hausse de 3,2% largement dominé par les smartphones. Porté par les terminaux milieu et entrée de gamme, ils comptent pour plus de 7 appareils sur 10 vendus, soit près de 1,86 milliard de téléphones mobiles selon les prévisions du cabinet d’analyse.

Les ultramobiles séduisent

Ils volent largement la vedette aux PC dont les ventes ne cessent de se réduire. Elles passeront de 296 millions en 2013 à un 276,5 millions en 2014 (et 261 millions en 2015). A l’inverse, les ultramobiles « premium » bénéficient d’un intérêt grandissant avec 37,6 millions d’unités attendues pour l’année (contre 21,5 millions précédemment).

« Le marché continue d’évoluer alors que les relations entre les PC traditionnels, les différents facteur de forme des ultramobiles (hybrides et tablettes) et les téléphones mobiles deviennent de plus en plus complexe, commente Ranjit Atwal, du Gartner. Certains utilisateurs ne remplacent pas une tablette par une tablette, ils privilégient des appareils hybrides ou deux-en-un, profitant à la croissance du marché de l’ultramobile premium de 22% en 2014 et 32% en 2018. » Les tablettes sont également victimes d’un cycle de renouvellement plus long, de 3 ans en moyenne. Le Gartner attend ainsi 90 millions de nouveaux acquéreurs pour 155 millions de renouvelants d’ici 2018.

Gartner tablettes 2014


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur