Faille DNS : toujours des problèmes avec Zone Alarm

Sécurité

Conséquence de la faille sur les DNS découverte la semaine dernière, Check Point Software (éditeur de ZoneAlarm) a publié un patch. Certains points restent néanmoins flous

La semaine dernière, certains internautes ont eu l’incompréhensible surprise de découvrir qu’il ne disposaient plus d’Internet. La faute non pas à quelque virus que ce soit mais aux patchs mis en ligne pour parer à la faille sur les DNS.

En fin de semaine dernière, l’éditeur de solutions de sécurité qui édite le célèbre Zone Alarm a donc publié sur son site une série de mises à jour corrigeant un problème de compatibilité avec le dernier patch de Microsoft. L’éditeur a mis en ligne des versions à jour de ses produits ZoneAlarm Internet Security Suite, Pro, Antivirus, Anti-Spyware et Basic Firewall. Petit problème: ces correctifs provoquaient un blocage de l’accès Web. La solution provisoire consistait à réduire le niveau de sécurité (de haut à moyen) pour pouvoir accéder à la toile.

Fidèle à sa promesse, la société a émis le correctif 7.0.483.0 afin de régler ces problèmes de compatibilité tout en invitant les utilisateurs à consulter régulièrement le site pour contrôler l’arrivée des mises à jour. Néanmoins, nous avons pu constater que certains programmes ne fonctionnent toujours pas en vigilance élevée (comme certaines applications de vidéo en ligne par exemple).

De plus, certains de nos lecteurs ont témoigné de leurs déboires face à cette mise devant le fait accompli de l’éditeur. Avec toujours les mêmes maux sur IE ou Firefox : aucune connexion Internet. Décidément ZoneAlarm n’aime vraiment pas le dernier patch Microsoft.

D’autant que la société Check Point n’a pas été très loquace sur le sujet. Contactée ce mardi, sa réponse, fut sibylline, nous conseillant de prendre plus d’informations auprès de Dan Kaminsky (le découvreur de la faille DNS). Un peu limite comme explication…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur