Faille et ‘bug’ sur Linux Red Hat sous AMD64

Sécurité

La première mise à jour du noyau Linux Enterprise version 3 de Red Hat corrige plusieurs ‘bugs’, et rectifie surtout une faille de sécurité critique sur les systèmes AMD64

Red Hat le confirme: Linux Enterprise version 3 présente une faille de sécurité sur les systèmes AMD64 qui fonctionnent en mode 32 bits. C’est le cas de la majorité des stations AMD en l’absence d’applications au format 64 bits.

Cette faille permet à des utilisateurs locaux de modifier leurs privilèges. Une telle perspective sourit rarement aux responsables informatiques. Dans la foulée, Red Hat corrige plusieurs ‘bugs’ rencontrés sur le noyau, dans VM, NPTL, IPC, ext3, NFS, netdump, SCSI, ACPI et le kernel timer, des drivers , et le support des architectures x86_64, ppc64 et s390. Une véritable énumération à la Prévert en mode informatique ! A consulter site Web Red Hat se porte garant de ses clients Linux

A son tour, après IBM, Intel, Novell et HP, l’éditeur Red Hat s’engage à indemniser ses clients Linux Enterprise au cas où ils seraient poursuivis pour infraction aux droits revendiqués sur Linux.

L’éditeur réussit l’exploit de s’engager à indemniser ses clients sans citer une seule fois les trois lettres de la menace, SCO !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur