Failles sur des mobiles Sony Ericsson

Sécurité

Des “trous de sécurité” seraient avérés sur des téléphones mobiles de Sony Ericsson. Mais ils seraient relativement peu dangereux

L’information diffusée par Cnet, à l’international, provient en fait de France: la cellule de veille FrSIRT (

French Security Incident Response Team) vient de révéler qu’il existe une faille affectant 4 modèles de la gamme des téléphones mobiles de Sony-Ericsson: K600i, V600i, W800i et T68i. Comme on pouvait s’en douter, c’est l’accès sans fil Bluetooth qui est sur la sellette. Selon les experts en sécurité, la faille concerne très précisément le traitement de paquets de données de type L2CAP (logical link control & adaptation layer protocol). Cette faille a également été notifiée par Secunia, autre expert en sécurité, basé au Danemark. Mais, une fois l’alerte donnée, on retiendra que le risque est noté comme “plutôt faible“! Car, pour exploiter la faille, les ‘hackers’ doivent se situer tout près de leurs victimes potentielles (à un ou deux mètres -compte tenu de la faible portée des transmissions Bluetooth). Ceci nous remet en mémoire l’incident, là encore de faible portée, survenu dans un stade olympique il y a quelques mois. Malgré un projet d’attaques important, une demi-douzaine de terminaux, à peine, avaient été contaminés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur