Pour gérer vos consentements :

Fake news : WhatsApp teste le recours à la recherche Google

WhatsApp travaille sur une nouvelle fonctionnalité censée aider à combattre la propagation d’infox. Il s’agit d’une option qui repose sur le moteur de recherche de Google et plus particulièrement la recherche inversée d’images.

Pour le moment testé en interne, le système permet de vérifier la légitimité des images reçues sur WhatsApp en déterminant si elles sont déjà apparues sur le web auparavant.

Vérification des images via Google

La fonction a été repérée dans le code de l’application par WABetaInfo. Elle permettrait à la messagerie (propriété de Facebook) de proposer un outil de vérification de l’information qu’elle ne peut pratiquer directement elle-même puisqu’elle protège les conversations par un chiffrement de bout en bout.

WhatsApp a déjà pris plusieurs mesures pour lutter contre la désinformation. Désormais, il existe une limite au nombre de messages que les utilisateurs peuvent transférer.

Le mois dernier, le service a indiqué qu’il bloquait environ deux millions de comptes faux ou abusifs, majoritairement suite aux signalements des usagers.

Photo : Sam Azgor via Visual Hunt / CC BY

Recent Posts

Python : 6 recommandations de sécurité

Python est un des langages de programmation les plus prisés du marché. Qu'en est-il de…

3 heures ago

Arm-Nvidia : vers l’abandon du rachat ?

Selon Bloomberg News, Nvidia se prépare à abandonner son rachat d'Arm pour 40 milliards $.

3 heures ago

Assurances cyber : vers une « jurisprudence NotPetya » ?

Aux États-Unis, un groupe pharmaceutique victime de NotPetya l'a emporté en première instance face à…

3 heures ago

Logiciels libres : comment l’UE veut les promouvoir

La Commission européenne a récemment adopté une décision censée faciliter l'ouverture du code source de…

7 heures ago

Kubernetes : 5 projets open source à surveiller

Stockage, sécurité, gestion d'infra... Focus sur cinq projets open source qui se sont développés autour…

9 heures ago

Bug bounty : Yogosha se renforce avec une levée de 10millions €

Le spécialiste du Bug Bounty annonce une levée de fonds de 10 millions €.

9 heures ago