Fast acquiert AgentArts, spécialiste de la personnalisation

Régulations

L’analyse comportementale au profit de la personnalisation d’AgentArts va
renforcer les fonctionnalité du moteur de recherche

Fast Search & Transfer, norvégien, géant mondial des technologies de recherche d’entreprise (et non des moteurs de recherche comme Google ou Yahoo), annonce le rachat d’AgentArts, spécialiste des technologies de personnalisation et de recommandation.

La technologie brevetée de ce dernier permet de traduire différents types d’activités significatives des utilisateurs en relations avec du contenu, qui viennent ensuite alimenter des fonctionnalités de recommandation. Des fonctionnalités qui déjà ont rencontré un écho favorable dans la musique, la vidéo, les jeux et le divertissement mobile.

Cette technologie offre, par exemple, la possibilité de comprendre les habitudes des utilisateurs en ligne et de recommander du contenu et des promotions en fonction des catégories d’utilisateurs, tout en favorisant la recommandation sociale et les fonctionnalités du web 2.0, comme permettre aux clients de découvrir et explorer du contenu de valeur grâce aux perspectives offertes par d’autres personnes montrant des intérêts similaires.

« Les utilisateurs n’attendent pas seulement de la recherche qu’elle offre des informations pertinentes ; ils veulent et attendent également de leurs services en ligne favoris qu’ils comprennent leurs besoins spécifiques et proposent différents moyens de découvrir du contenu pertinent complémentaire« , explique Andrew Coates, cofondateur et p-dg d’AgentArts.

« Lorsque vous associez le moteur de recherche le plus puissant au monde, à savoir FAST ESP, et notre technologie de personnalisation et de recommandation, vous obtenez une solution unique et puissante permettant à l’industrie numérique de transmettre ses informations à la bonne personne au bon moment. »

Créée en 1997, cotée à Oslo, Fast a son siège social en Norvège. Elle fournit les technologies de recherche de nombreuses entreprises dans le monde, dont America Online (AOL), CNET, Dell, Factiva, IBM, LexisNexis, Overture, Reuters, T-Online, Telecom Italia, Vodafone, Wanadoo, ou encore l’armée américaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur