FATA : HP stocke plus vite, moins cher

Réseaux

Afin de proposer une solution de stockage sur disque de grande capacité à faible coût, HP associe une interface fibre channel à des disques, le FATA

Avec ses solutions FATA,

Fibre Attached Technology Adapted, HP entend doubler la capacité de stockage pour moins de la moitié du coût au gigabyte des disques fibre channel. FATA associe des disques à une interface fibre channel, ce qui permet de profiter du meilleur des deux mondes, pour l’accès irréguliers à l’information à coût raisonnable et avec un taux de transfert supérieur aux systèmes sur bande. Si le coût du FATA est comparable à celui du SATA (Serial ATA), la technologie FATA permet en revanche de disposer des deux technologies de disques sans avoir à disposer de deux zones séparées. Selon HP, les disques FATA gèrent la priorité de l’information, c’est-à-dire que les données sont stockées sur les disques selon des catégories d’accès, de rare à fréquent. Deux supports seront proposés avant la fin de l’année, en 400Go ou 500Go, afin de satisfaire les demandes des services informatiques, de plus en plus gourmands en capacités de stockage. Aucun prix n’a cependant été annoncé. La technologie FATA a été développée par Seagate, reprise par HP et par EMC. Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer ses premiers disques en technologie LC-FC (Low Cost Fibre Channel) sur sa nouvelle gamme DMX-3.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur