Faut-il investir dans les technologies de contenu payant?

Cloud

S’il est un domaine qui fait l’unanimité outre Atlantique, c’est bien celui du contenu payant. Sauf qu’à l’heure actuelle personne ne saurait dire quand ça va rapporter?

Le contenu payant et les outils relatifs à cette nouvelle approche économique d’Internet étaient au c?ur des débats du 25ème Forum MIT. ”

La machine est lancée” a déclaré Guy Kawasaki, investisseur dans BitPass, un des acteurs de l’aventure du contenu en ligne. Le contenu payant fait partie des trois domaines d’activité IT présentés comme les plus prometteurs pour les investisseurs, avec les technologies sans fil (‘wireless’) et l’Open Source. Si personne ne doute de la pertinence du contenu, il reste cependant à valider des modèles économiques qui permettront de passer du gratuit au modèle payant. “Il y a beaucoup de gens qui sont disposés à acheter du contenu. Mais les mécanismes d’achats ont été si ‘désastreux’ qu’il est difficile de leur demander de le faire“. Les sociétés s’équipent en outils de gestion et d’analyse de contenu, mais il faudra sans doute attendre que bourgeonnent des environnements de contenu payant pour que la fortune pointe son nez ! La grande question que tous se posent porte sur les délais avant lesquels le contenu payant aura un réel impact économique ? En attendant, les sociétés américaines de capital risque avancent leurs pions et prennent des participations. 5,1 milliards de dollars ont ainsi été investis au cours du premier trimestre 2004. Une somme non négligeable qui pourrait être le signe d’un retour prudent de l’industrie sur le financement des IT et des médias, bien que les biotechnologies et les sciences de la vie continuent de retenir l’attention des investisseurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur