Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le groupe américain de services de fret et logistique FedEx, après avoir « redimensionné » ses effectifs européens, investit l’optimisation de ses opérations IT.

Cette optimisation passe par le nuage informatique et par l’abandon progressif des ordinateurs centraux ou grands systèmes (mainframes) qu’utilisent encore l’entreprise. Ainsi, les 20% restants de son parc mainframe seront définitivement fermés dans les deux ans.

Rob Carter, directeur des systèmes d’information (DSI, CIO en anglais) de FedEx, l’a confirmé mercredi 29 juin lors d’une réunion avec des investisseurs, dont CIO Dive s’est fait l’écho.

En outre, la bascule vers un environnement cloud doit permettre au transporteur de réaliser des économies de coûts de 400 millions de dollars par an, a précisé le DSI.

Il s’agit, par ailleurs, d’éliminer les silos de donnés et de disposer de davantage de visibilité sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement fortement impactée par les tensions géopolitiques et commerciales mondiales. De surcroît, l’entreprise affûte sa stratégie de données avec l’aide de sa filiale de data science et machine learning FedEx Dataworks.

« Network 2.0 »

Le mouvement s’inscrit dans le plan « Network 2.0 ».

Ce plan quinquennal de 2 milliards de dollars vise à ameliorer l’efficacité des opérations commerciales et techniques de FedEx.

Il s’agit en outre d’optimiser les ressources, d’affûter la logistique et de favoriser la collaboration entre les entités Express, Ground et Freight de la multinationale.

Le fonds spéculatif activiste D.E. Shaw veille.

Du côté des fournisseurs du mainframe, matériel et logiciels, la transition se précise. IBM, par exemple, propose un accès « as a service » à un environnement z/OS, son système d’exploitation pour ordinateurs centraux, et ce dans un espace protégé de son cloud public.

L’offre est proposée pour les tests et le développement uniquement.

(crédit photo © Adobe Stock)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago