Fedora 13 : un Linux grand cru

Logiciels

Le Fedora 13 est maintenant disponible. C’est un grand cru que nous avons testé pour vous. Cette distribution Linux est moderne et présente un grand nombre de nouveautés.

La Fedora 13 « Goddard » vient de faire son entrée sur les serveurs du projet. Elle est accessible en moutures x86 32 bits et 64 bits, et ce, aussi bien sous la forme de CD-Rom que de DVD-Rom. Parrainée par Red Hat, cette distribution Linux profite du savoir-faire des ingénieurs de la firme et propose une base particulièrement efficace et solide.

Pour notre essai, nous avons opté pour la version 64 bits de cette offre, car elle propose une caractéristique presque unique dans le monde Linux ; l’intégration d’une couche 32 bits très complète, qui évitera tout problème s’il vous prenait l’envie d’utiliser un applicatif 32 bits. Le test a été effectué sur une machine disposant d’un processeur Core 2 Duo cadencé à 1,3 GHz et de 1 Go de mémoire vive. Une configuration somme toute d’entrée de gamme.

Le CD-Rom a un double usage : il permet aussi bien l’utilisation de la distribution en mode « live » que son installation. Attention toutefois lors du démarrage : veuillez à bien choisir la langue française et un clavier français avant de vous connecter. Si vous ne le faites pas, l’interface graphique et l’assistant d’installation seront en anglais. Pire, certains paramètres devront être modifiés par la suite et lors du premier démarrage il vous faudra de toute façon effectuer cette manipulation pour disposer d’un système en français. Bref, ne faites pas l’erreur de ne pas fixer ces options dès le démarrage du CD-Rom.

L’installation du système prend moins de 10 minutes. Record battu ! Malheureusement, lors du premier démarrage, un total de 85 Mo de mises à jour nous attend (ce qui prendra pratiquement 20 minutes de plus). Certes, cela n’empêche pas d’utiliser le système, mais impossible d’installer de nouvelles applications tant que cette étape n’est pas achevée. Un jour après la sortie d’une distribution Linux, un tel ensemble de correctifs n’est pas acceptable. Seul point positif, l’installation des mises à jour depuis le dépôt de la Fedora s’effectue rapidement et sans heurt.

fedora1.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur