Feu d’artifice de nouveautés cloud chez CA

CloudSécurité

Dix annonces de nouveaux produits cloud CA Technologies. Rien de moins! Que ne ferait-on pas pour simplifier le cloud…

L’éditeur de solutions de gestion d’infrastructure annonce une dizaine de mises à jour ou de nouveaux produits pour « permettre aux entreprises d’intégrer le cloud.»

L’aubaine du cloud
L’éditeur se montre hyperactif sur le cloud. Logique, puisque le cloud computing ne peut exister sans des solutions d’administration et de supervision informatiques globales, grande spécialité de CA Technologies.
L’éditeur annonce donc des solutions pour simplifier le ”Cloud Choice” (le choix du cloud). Pour simplifier la complexité de ses environnements informatiques hétérogènes, cohabitant avec plus ou moins de bonheur, l’entreprise doit décider si et quand elle souhaite migrer des applications vers les technologies de type cloud.
Alors, il s’agit d’effectuer le choix le plus pertinent entre les types de cloud : public, privé ou hybride. CA se propose de faciliter ce choix, dans lequel la gestion et la sécurité sont primordiales, avec son approche “plan, design, deliver, secure and assure”.

Tornade d’annonces
Destiné à gérer à la fois les services cloud et informatiques traditionnels, Business Service Insight 8 découvre automatiquement les services Web et traditionnels en fonctionnement dans le SI, les compare et en mesure le niveau de qualité, pour faciliter les prises de décisions.
Automation Suite for Data Centers 12.5, pour la gestion automatisée du datacenter, permet aussi des opérations de type “mise à disposition de puissance informatique à la demande” (ou cloud bursting). Et ces ressources additionnelles peuvent aussi provenir de clouds publics ou privés. Afin d’éviter toute dépendance envers un fournisseur, les entreprises peuvent migrer des applications ou services vers différentes plates-formes dont Amazon Web Services, Rackspace ou encore Terremark.
AppLogic 3.0, le framework de CA pour générer une plate-forme Cloud publique ou privée “en quelques minutes” : définition d’infrastructure, déploiement et gestion d’applications… à partir d’un simple navigateur. Désormais, les utilisateurs peuvent intégrer des hyperviseurs Xen et VMware ESX dans le même grid, et importer des tâches avec le format Open Virtualization Format (OVF). Et, le Global Fabric Controller sait maintenant détecter et inventorier automatiquement les fonctions.
Nouveau : Automation Suite for Clouds 1.0 est une solution préintégrée pouvant provisionner des services et infrastructures cloud en environnement hybride « rapidement, de façon prédictive et en toute sécurité.» Cette suite est regroupe de CA Server Automation, CA Virtual Automation, CA Process Automation, CA Configuration Automation et CA Service Catalog.
Autre nouveauté : Virtual Placement Manager 1.0 amène une approche nouvelle de Capacity Management en automatisant : assignation des tâches, les prévisions en besoins de capacité, l’optimisation dynamique de machines virtuelles en production…
Autres produits améliorés : Virtual Assurance for Infrastructure Managers 12.5 pour gérer les performances en milieu hétérogène : virtuel, clouds, SI traditionnels… ; Identity Manager 12.5 et Role & Compliance Manager 12.5 pour la gestion d’identité et de rôles dans les mêmes contextes ; Data Manager 4.3 pour assurer l’efficacité des datacenters, ou encore Automation Suite for Cisco UCS 12.5.

Avec autant de produits sur ce créneau, difficile de penser que tout cela peut simplifier l’informatique… Et pourtant, c’est le cas. D’ailleurs, on retrouve ce problème depuis des années auprès de tous les acteurs du marché : BMC, IBM, HP, etc.
Complexe réalité que celle de l’administration infomatique ! Mais, souvent moindre que celle des SI d’entreprise…


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur