FFmpeg booste la lecture des vidéos encodées en VP8 (Google)

Logiciels

Le module permettant la lecture des vidéos VP8 au sein de FFmpeg s’avère nettement plus rapide que celui fourni par Google. 31 % en 32 bits et 63 % en 64 bits.

Comme annoncé précédemment, le premier décodeur indépendant pour le format vidéo VP8 de Google, ffvp8, a été développé spécifiquement pour le projet FFmpeg. Bien plus compact que la librairie libvpx, ce décodeur se veut maintenant plus rapide.

Jason Garrett-Glaser, l’un des développeurs de ce module (avec Ronald S. Bultje et David Conrad), vient de mettre en ligne un billet sur son blogue, lequel tente d’estimer la vitesse de traitement de ce nouveau décodeur par rapport à celui distribué par Google. Les tests ont été conduits à partir de deux films HD, sur un ensemble de machines utilisant des processeurs Intel variés (Atom, Core Duo, Core 2, Core i5, Core i7) et fonctionnant sur les trois OS les plus courants (Windows 7, Mac OS X et Linux).

Sur un système d’exploitation 32 bits, ffvp8 est en moyenne 31 % plus rapide que la libvpx. Le gain est toutefois moins marqué sur les puces Atom (+28 %), ce qui reste logique puisque les optimisations dédiées à cette puce ne sont pas encore de la partie. Lorsque nous passons sur un système d’exploitation 64 bits, les performances explosent : ffvp8 se montre alors 63 % plus rapide que la libvpx, et ce, quels que soient l’OS et le processeur utilisés.

La prochaine étape pour ce décodeur sera d’inclure des optimisations pour les processeurs Intel Atom, ainsi que du code Altivec pour les PowerPC et Neon pour les ARM. Notez que le codec ffvp8 sera de facto employé au sein des projets s’appuyant sur FFmpeg. Nous le retrouverons ainsi prochainement au sein de VLC media player.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur