Fibre optique: Pau ouvre sa plate-forme aux éditeurs, constructeurs…

Régulations

Pau Agglomération et son ‘délégataire’ Axione ont décidé d’ouvrir leur plate-forme sur fibre optique à très haut débit, baptisée ‘OpenLab’, à tous les acteurs du marché, éditeurs, opérateurs, constructeurs…

L’objectif?  »

Ouvrir le champ des possibles. Toutes les applications innovantes en quête de haut débit sont bienvenues« , explique Jean-Pierre Jambre, responsable du projet auprès Pau Agglomération. Tous ceux qui le souhaitent « vont pouvoir développer et tester, grandeur nature et THD [télévision haute définition] leurs nouveaux services et applications directement auprès des utilisateurs, en s’appuyant sur le réseau fibre optique de l’agglomération Pau-Puyrénées« , explique le dossier remis à la presse ce 26 juin à Paris. Le réseau vitrine des Pyrénnées, voulu par feu le député maire André Labarrère, présent, il est vrai, un bilan positif. Il est aujourd’hui constitué de 32.000 prises raccordables, soit 45% de la population (160.000 habitants) et « 90% des zones d’activité« . A ce jour, 2.200 abonnés payants sont raccordés à un service « double-play » -accès Internet et téléphonie. Pour 25 euros par mois, ils bénéficient de hauts débits à 25 Mbits/s. Et 10% de ces abonnés sont des entreprises, connectées en mode FTTO (fibre optique jusqu’au bureau). ( A suivre )


Avis d'experts de l'IT