Fin 2009, l'industrie du semi-conducteur redresse la tête

Cloud

Le mois de novembre est marqué, pour le 9e mois consécutif, par une hausse des revenus, selon la Semiconductor Industry Association.

La fin de l’année 2009 sera bénéfique aux acteurs du marché des puces électroniques. La Semiconductor Industry Association (SIA) rapporte ainsi une hausse de 3,7 % du chiffre d’affaires tiré des ventes de composants en novembre dernier comparé à octobre. Soit 22,6 milliards de dollars contre 21,8 milliards un mois plus tôt.

Sur une base annuelle, c’est une croissance de 8,5 % que la SIA constate par rapport aux 20,9 milliards de dollars générés en novembre 2008. Mais sur les onze premiers mois de l’année 2009, le secteur encaisse 202,1 milliards de dollars. En baisse de 13,2 % par rapport à la même période en 2008 avec 232,7 milliards.

« Pour la première fois en 2009, les ventes de semiconducteurs de novembre s’inscrivent dans un territoire positif comparé à une année plus tôt », se félicite George Scalise, président du SIA. Selon lui, l’arrivée de Windows 7 en octobre, les ventes de téléviseurs LCD, dont les volumes progressent de 25 à 30 % en volume et, surtout, de téléphones mobiles devrait permettre à 2009 de compenser son retard sur 2008. « 2009 se termine sur des ventes de nombreux produits IT et de grande consommation supérieures aux projections antérieures », souligne George Scalise.

Si les ventes de semi-conducteurs progressent, toutes les régions du monde ne sont pas loties à la même enseigne. Le territoire américain connaît ainsi la plus grosse progression annuelle avec près de 26 % d’augmentation des revenus entre novembre 2009 et novembre 2008. Suit la zone Asie-Pacifique en hausse de 12,8 %. Mais l’Europe et le Japon encaissent des chutes respectives de 4,9 % et 5,3 %.

siaventesnovembre2009.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur