Fin 2011, 80% des mobiles auront leur GPS

Logiciels

iSuppli prévoit que fin 2011, près de 80% des téléphones portables intégreront une fonction GPS qui permettra d’offrir divers services de géolocalisation. Adieu TomTom ?

Notre cher TomTom* serait-il menacé ? Oui, à en croire l’étude publiée par iSuppli le 16 juillet dernier. Le cabinet révèle qu’au quatrième trimestre 2011, 79,9% des téléphones portables vendus seront équipés de la fonction GPS qui permet de se repérer dans l’espace, contre 56% durant le premier trimestre 2009. Près de 320 millions d’unités seront ainsi équipées.

Selon le cabinet d’études, la popularité, entre guillemets, du GPS doit beaucoup aux smartphones. Ce sont en effet ces téléphones intelligents qui banalisent la fonction de géolocalisation. «Le téléphone intelligent est le produit clé qui tire l’industrie des technologies vers le haut aujourd’hui,rapporte Jagdish Rebello, directeur et principal analyste de iSuppli. Les services de réseautage social et les applications stimulées par des caractéristiques liées au GPS sont des éléments essentiels dans le marché du téléphone intelligent d’aujourd’hui.»

La preuve, ajoute le cabinet, avec «la décision de Google de faire de la navigation, des services de géolocalisation et des publicités sur mobiles, les caractéristiques centrales de sa stratégie pour devancer Apple sur le marché du téléphone intelligent ; ces caractéristiques sont les piliers centraux de cette stratégie pour, de plus en plus, rentabiliser la recherche mobile. »

Google a en effet ouvert la marche en octobre 2009 avec son service de GPS « Google Maps Navigation », une fonctionnalité gratuite sur les smartphones basés sous Android et disponible en français depuis juin dernier. Nokia lui a emboité le pas en début d’année avec une application de navigation assistée, Ovi Cartes.

S’il n’est pas sûr que les utilisateurs aient réellement besoin de connaitre leur position en temps réel, l’enjeu est d’un tout autre intérêt pour les fabricants de smartphones. En ligne de mire, la publicité sur mobile, soit l’envoi de publicités au consommateur qui s’approche d’une boutique par exemple… soit de très gros sous.

Et, si le GPS semble vouloir s’imposer sur les téléphones, il investira aussi les ordinateurs portables (18%) et les consoles de jeux de poche (42%) en 2014, indique iSuppli.

* TomTom, concepteur de systèmes de navigation routière par GPS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur