Fin du tunnel pour les SSII? Mais quand?

Cloud

Le Syntec se dit optimiste… mais pour 2005

L’année 2002 avait été catastrophique pour les sociétés de services informatiques (SSII). 2003 ne devrait pas être plus favorable avec une baisse du chiffre d’affaires estimée à 3%. Pourtant, le Syntec Informatique se dit optimiste et prévoit un redémarrage à court terme.

Il existe en effet des éléments qui permettent d’espérer. D’une part, le pire semble être passé. Par ailleurs, les projets des entreprises se multiplient -notamment dans l’e-business et la mobilité. Et les prix des prestations se stabilisent. Conséquence, Jean Mounet, président, du Syntec Informatique ose prévoir une croissance de 5 à 10% “assez rapidement”. Mais pas avant 2005. Les facteurs de croissance existent. Mais ils ne suffisent pas. Le redémarrage du secteur est également dû aux nombreux plans de restructuration qui ont agité de nombreuses entreprises avec en toile de fond, de nombreux licenciements. D’ailleurs, pour le Syntec, ces plans ne sont pas terminés: le nombre d’emplois devrait encore diminuer de 3 à 4%…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur