Firefox 26 veut séduire les utilisateurs… et les développeurs

Open SourcePoste de travail
Mozilla Firefox, navigateur, securité, performance, applications web © Khoroshunova Olga - Shutterstock

Firefox 26 apporte un large lot de nouveautés. La plupart concernent les développeurs d’applications web et Firefox OS. Des mises à jour de sécurité sont également de la partie.

La fondation Mozilla vient de mettre en ligne la dernière mouture de son navigateur web open source, Firefox 26. Ce dernier est accessible en versions desktop (Windows, OS X et Linux) ou mobile (Android).

Au menu côté desktop, la mise à l’écart systématique du greffon Java. Ce dernier ne sera dorénavant activé sur une page web qu’après un clic de la part de l’utilisateur. Voilà qui devrait permettre de bloquer efficacement les attaques exploitant les failles de Java.

D’autres greffons pourraient se voir adopter cette fonctionnalité « Click to Play » par défaut dans les futures versions de Firefox. Avec moins de greffons actifs, l’application se montrera plus réactive et plus stable.

Sur le front de la mouture Android, nous notons l’arrivée d’un nouvel écran d’accueil, Home. Il permet de faciliter l’ouverture des sites les plus couramment visités. Il regroupe les sites favoris, l’historique de navigation et la liste de lecture.

Autres nouveautés pour la mouture mobile de Firefox, l’arrivée des moteurs de recherche Bing et Yahoo! (en plus de Google) et le support des machines utilisant des puces x86. À noter, l’application se montrera dorénavant plus véloce sur les terminaux pourvus de SoC Nvidia Tegra.

Enfin, 14 failles de sécurité ont été corrigées, dont 5 sont considérées comme critiques. La mise à jour de l’application devra donc être réalisée sans tarder. Au total, 676 corrections ont été apportées à Firefox 26.

Les développeurs chouchoutés

Le support des fichiers MP3 est maintenant ajouté à Windows XP. Une bonne nouvelle pour les développeurs, qui pourront maintenant s’appuyer sur ce format de compression audio, quelle que soit la version de Windows sur laquelle fonctionne le butineur.

Le support du H.264 devient actif sous Linux… pour peu que vous disposiez des codecs nécessaires au sein du système. La gestion du H.264 devrait s’améliorer dans les futures versions de Firefox, grâce au cadeau fait récemment par Cisco à la communauté. Voir l’article « Vidéo : Cisco libère le H.264 (MPEG-4 AVC) ».

IndexedDB se voit attribuer une nouvelle fonctionnalité, celle d’espace de stockage temporaire. Il est ainsi possible de l’exploiter pour mettre en cache des données sur la machine de l’utilisateur, sans que ce dernier ait à donner son accord au préalable. Cet espace, d’une taille limitée, éjecte automatiquement les données les moins utilisées.

La version desktop de Firefox propose également un nouveau gestionnaire d’applications, qui permettra de déboguer et déployer les applications HTML5 sur le simulateur Firefox OS, ou des terminaux mobiles Firefox OS.

Les développeurs profiteront également d’une refonte du Mozilla Developer Network. La navigation et la recherche d’informations au sein du site se veulent grandement améliorées.

Crédit photo : © Khoroshunova Olga – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur