Firefox 3.1 bêta 3 : le test !

Logiciels

Le moteur JavaScript de cette nouvelle version est profondément transformé

Firefox 3.1 bêta 3 est officiellement disponible à cette adresse, en 64 langues dont le français. Cette mouture est téléchargeable pour Windows, Mac OS X et Linux.

Ce navigateur web intègre maintenant de nouvelles technologies : support des balises audio et vidéo issues du HTML 5, API de géolocalisation du W3C, transformations SVG, support des applications hors ligne, intégration en standard de JSON, etc. Le mode privé a été amélioré tout comme les web workers (qui permettent de créer des tâches de fond en JavaScript).

Le moteur de rendu Gecko se veut plus rapide que précédemment. Ainsi, si le score au test Acid3 est identique à celui obtenu par Firefox 3.1 bêta 2 (soit 93/100), cette mouture est effectivement plus véloce et le rendu plus fluide.

JavaScript : du bon et du moins bon

Les développeurs nous informent que le moteur JavaScript TraceMonkey est maintenant plus stable et plus rapide. Au benchmark de Google V8, le score passe ainsi de 187 points (Firefox 3.1 bêta 2) à 274 points ! Impressionnant.

Toutefois, la série de tests SunSpider fait retomber notre enthousiasme : Firefox 3.1 bêta 2 réalisait ces tests en 1.785 ms. Il faudra 221,2 ms de plus à Firefox 3.1 bêta 3 pour achever ce benchmark. Les accès sont beaucoup plus lents que précédemment. Les fonctions de calcul (mathématiques, calcul matriciel et chiffrement) sont également en perte de vitesse. Toutefois, le traitement des données (chaines de caractères, bits et dates), des expressions régulières et des flux sont en net progrès.

Nous constatons donc par la pratique que les développeurs ont effectivement transformé TraceMonkey en profondeur. Les résultats sont toutefois légèrement décevants.

Consommation mémoire : un sans faute

Nous avons mis à profit notre ensemble de sites de test pour évaluer la consommation mémoire de cette nouvelle mouture de Firefox. Firefox 3.1 bêta 2 consommait 29,5 Mo à vide et 101,7 Mo en charge. Une fois les onglets fermés – hormis celui de google.fr – la consommation mémoire retombait à 45,8 Mo.

Avec Firefox 3.1 bêta 3, la consommation mémoire à vide est en baisse : 29,3 Mo. Même constat en charge avec une valeur remarquable de 100,3 Mo. Mais la grande force de cette version est de libérer largement les ressources lorsque vous fermez les onglets. La consommation mémoire retombe ainsi à seulement 40,8 Mo !

Dans le cadre de la libération des ressources, Firefox ne peut lutter avec le modèle adopté par Google Chrome, où chaque fenêtre est prise en charge par un processus indépendant. Cependant, il compense largement ce désavantage par une consommation en charge record.

Avec Firefox 3.1 bêta 3, les développeurs de la fondation Mozilla proposent un navigateur web solide et performant. Certes, nous aurions aimé que les gains en vitesse constatés dans certains secteurs ne soient pas contrebalancés par des baisses apparues dans d’autres. Firefox 3.1 (qui s’appellera probablement Firefox 3.5) promet toutefois de se placer dans le peloton de tête des futurs navigateurs web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur