Firefox 3.1 disposera d'un moteur JavaScript ultra rapide

Logiciels

Avec TraceMonkey, les applications web 2.0 s’exécuteront de façon plus fluide

Mozilla Firefox 3.1 ne sera pas une simple évolution incrémentielle de Firefox 3.0. Prévue pour la fin de l’année, cette version intégrera le moteur JavaScript TraceMonkey, qui remplacera avantageusement SpiderMonkey.

Les premiers tests ont été publiés sur le blogue de Brendan Eich. Et les gains sont réellement impressionnants : le nouveau moteur est jusqu’à 22,5 fois plus rapide que le précédent ! Le test SunSpider montre un gain de 1,83 fois. Selon Brendan Eich, la vitesse de TraceMonkey pourrait encore s’améliorer avant la sortie de Firefox 3.1. Un autre test effectué par Mason Chang permet de constater que TraceMonkey est sensiblement plus véloce que SquirrelFish, le moteur JavaScript de nouvelle génération du WebKit, utilisé par Safari.

Ce gain est rendu possible par l’adoption d’un compilateurjust in time et de diverses techniques d’optimisation. Le tout repose en grande partie sur le projet Tamarin, la machine virtuelle EcmaScript open source ultra rapide, cadeau d’Adobe à la fondation Mozilla. Le moteur TraceMonkey est disponible pour les plates-formes x86, x86-64 et ARM, ce qui signifie que la version mobile de Firefox sera – elle aussi – pourvue d’un moteur JavaScript performant.

Retenons que le projet ScreamingMonkey permet d’adapter Tamarin à d’autres navigateurs, tel Internet Explorer. Une fois ce projet arrivé à maturité, les navigateurs web majeurs (Internet Explorer, Firefox, Opera et Safari) disposeront tous d’un interpréteur JavaScript rapide.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur