Firefox 3.6.4 promet la fin des plantages… ou presque

Logiciels

Entré en version bêta, Firefox 3.6.4 intègre un mécanisme d’isolation des plugins. Le navigateur de Mozilla renforce sa stabilité.

Mozilla vient de mettre en ligne une première version bêta de Firefox 3.6.4. En fait, il ne s’agit ni plus ni moins que de la mouture de test dont nous avons précédemment parlé dans nos colonnes et connue sous le nom de code « Lorentz ».

Firefox 3.6.4 apporte une fonction d’isolation des greffons. En cas de plantage d’un plug-in, le navigateur web continuera à fonctionner. Une fonctionnalité que nous trouvons déjà dans des produits tiers, comme Internet Explorer et Chrome. Attention toutefois, car seuls Flash, QuickTime et Silverlight pourront profiter de cette technologie. Les autres greffons continueront à fonctionner de la manière habituelle.

Les développeurs ont profité de l’occasion pour corriger également près de 170 bogues, ce qui permettra d’améliorer la stabilité du navigateur et de régler divers problèmes de sécurité. Vous pourrez télécharger la mouture bêta de Firefox 3.6.4 en versions Windows, Mac OS X et Linux, à partir de cette page web. Bien évidemment, comme avec toute version préliminaire d’un logiciel, son utilisation sera à réserver à des fins de test. Évitez donc de l’installer sur une machine de production.

À ce jour, la sortie de Firefox 3.6.4 est prévue pour le 4 mai prochain. Une seconde mouture de test devrait toutefois être livrée le 27 avril.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur