Firefox 4 a déjà dépassé Internet Explorer 9

CloudNavigateurs

Selon les premières statistiques disponibles, Mozilla Firefox 4 bénéficie d’un excellent accueil. Avec près de 2 % du marché en moins de 24 heures, il laisse sur place IE9.

A peine lancé, déjà adulé. Firefox 4 rencontrerait un énorme succès dès son lancement, hier, mardi 22 mars. Selon StatCounter, le navigateur de la fondation Mozilla frôle les 2 % (1,95 % exactement) de parts de marché en moins de 24 heures. Il a déjà dépassé Internet Explorer 9 pourtant lancé le 17 mars. Néanmoins, StatCounter ne précise pas s’il prend ou non en compte les versions release candidate des butineurs respectifs.

Un succès qui, comparé aux résultats d’IE9, s’explique notamment par le support multi-plateformes du navigateur, en plus de ses indéniables qualités. Firefox 4 (et précédent) est notamment disponible pour Mac OS, Linux et, surtout, Windows XP. Un luxe que ne s’est pas permis Microsoft avec IE9, faute du support du DirectX 10 dans XP nécessaire à l’exploitation de l’accélération matérielle par le navigateur. Du coup, Microsoft se coupe de près de 50 % de sa base installée (toujours selon StatCounter). Certes, c’est un bon moyen d’accélérer les migrations vers Windows 7 mais ce sont autant d’utilisateurs avides d’innovation qui se tournent donc par défaut vers la concurrence, Firefox et Chrome en premiers lieux. IE9, pour sa part, ne dépasse pas les 1 % (0,89 % précisément).

Si le décollage d’IE9 risque de se faire dans le temps, Microsoft n’en continue pas moins de dominer le marché des navigateurs à l’échelle mondiale avec plus de 45% (contre 55% un an auparavant). IE8 arrive en tête avec 30 % du marché suivi de relativement près par Firefox 3.6 (24,43 %) et Chrome (15,35 %). IE7 continue de se défendre (10 %) tandis qu’IE6 vit probablement ses dernières heures (4,5 %).

Malgré sa rupture technologique, IE9 ne permettra probablement pas à Microsoft de retrouver sa position hégémonique sur le marché des navigateurs. D’ailleurs, IE a perdu son trône en Europe en décembre dernier au profit de Firefox. Pour combien de temps? Chrome montre les dents. En un an, le navigateur de Google est passé de 7 % à 17 % du marché à l’échelle mondiale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur