Firefox 9 : un moteur JavaScript 30 % plus rapide

LogicielsNavigateurs

JaegerMonkey devrait se montrer nettement plus véloce dans le futur navigateur web Firefox 9. De quoi donner un coup de fouet important à cette application.

La sortie du navigateur web Firefox 4 ne s’est pas faite sans heurts. Plus lourd que son prédécesseur (malgré de meilleurs scores à certains benchmarks), ce butineur n’a pas fait l’unanimité. Force est toutefois de constater que les développeurs ont su redresser la barre avec Firefox 5 et Firefox 6. Cet effort devrait se poursuivre avec les prochaines versions du logiciel.

Nos confrères d’ExtremeTech viennent de publier un article très intéressant et détaillé à propos de Firefox 9. La prise en charge de l’inférence de types, qui permet de deviner automatiquement le type associé à une donnée (nombre entier, nombre flottant, caractère, etc.), permet de booster les performances du moteur JavaScript JaegerMonkey, lequel peut alors mieux optimiser le code machine qu’il génère.

Les gains peuvent atteindre, voire dépasser, les 30 % : +37,7 % avec le Sudoku HTML5 de Microsoft, +29,1 % sous le test Kraken, +8,4 % avec le benchmark V8… Il est possible également que l’interface de l’application – qui utilise massivement le moteur JavaScript – se montre plus fluide qu’actuellement.

Notez que ce produit ne devrait pas être disponible avant plusieurs mois, puisqu’il sera précédé par Firefox 7 et 8. Les plus aventureux pourront cependant d’ores et déjà utiliser cette nouvelle technologie en installant une compilation journalière de Firefox 9.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur