Firefox continue de grignoter Internet Explorer

Régulations

Firefox approche les 5% de parts du marché, la suprématie d’Internet Explorer de Microsoft pourrait bien finir par être remise en cause

Epine dans le pied de Microsoft, Firefox, le navigateur gratuit et open source de la fondation Mozilla, grignote de mois en mois des parts de marché de Internet Explorer.

Certes Microsoft IE, livré avec Windows, reste largement majoritaire, à plus de 90% de parts de marché. Mais le mouvement est lancé, appuyé par l’accumulation des failles de sécurité et le conseil des experts d’adopter un navigateur alternatif. Ainsi, la part de marché de IE fond avec régularité : 95,5% en juin 2004 ; 93,2% début octobre ; 91,8% début décembre ; et 90,28% en janvier, selon l’observatoire de WebSideStory. Ce lent repli est à imputer au succès de Firefox 1.0, qui depuis sa sortie voici trois mois a doublé sa part de marché. Au 14 janvier, Firefox affichait une part de marché de 4,95% contre 2,66% en octobre, Présent sur les environnements Windows, Mac OS X et Linux, le navigateur disponible en 27 langues représente bien une sérieuse alternative à IE?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur