Firefox : renard ou panda ?

Régulations

La publication de notre article sur Firefox, ‘ le renard qui voulait révolutionner l’informatique’, soulève un débat, moins par son contenu que par l’expression ‘renard’. Vous avez la parole?

La publication de notre article

Firefox: le renard qui voulait révolutionner l’informatique soulève une polémique, et la réaction de nos lecteurs. Une déception, aussi, nous espérions des réactions et un débat autour de la place de l’open source, mais notre traitement de ce sujet semble satisfaire nos lecteurs, puisque le seul débat a porté jusqu’à présent sur l’expression ‘renard‘ ! Certains lecteurs nous ont fort justement fait remarquer que l’expression anglaise ‘firefox‘ fait référence à un animal, le ‘Panda rouge‘. Fallait-il pour autant titrer notre article “Firefox: le panda qui voulait révolutionner l’informatique” ? Pas si sûr ! En effet, les responsables de la Fondation Mozilla avaient lors du changement de nom de Firebird expliqué leur démarche. Partant de Firebird, ils ont conservé l’expression ‘fire‘, et ont recherché les marques qu’ils pouvaient construire à partir de ce mot. ‘Firefox‘ s’est imposé par sa signification et sa sonorité? mais aussi par l’animal. Si l’on reprend cette approche sémantique, Firefox est la combinaison de ‘fire‘ et de ‘fox‘, donc le ‘renard de feu‘ qui succède au ‘firebird‘, l”oiseau de feu‘. Alors, renard ou panda ? Et bien nous faisons acte de contrition, il s’agit bien du ‘panda rouge‘, un animal protégé du Tibet, en voie d’extinction. Et pour s’en persuader, il suffit de visiter la boutique en ligne de Mozilla. La peluche du Firefox ? Panda rouge y est proposée à 15,95 dollars ! Donc, mea culpa, et merci de lire désormais Firefox: le Panda qui voulait révolutionner l’informatique. Nos pages vous sont ouvertes, merci de réagir et de commenter nos articles à redaction@silicon.fr. La suite de l’article après les photos… Pour ‘Libé‘, c’est Clint Eastwood?

Dans un article de

Libération sur l’open source, paru en date du 10 novembre 2004, l’origine du nom Firefox est très hollywoodien : “Firefox, tire son nom du film dans lequel Clint Eastwood dérobait aux Soviétiques un prototype d’avion de combat révolutionnaire, pour que le monde libre puisse le copier et combattre l’Empire du mal.” Le Clint Eastwood de l’époque Inspecteur Harry à l’origine du nom du navigateur open source ? Le raccourci est quelque peu cavalier, et dénote du ton de l’article qui démarre ainsi : “L’utopie communiste de Karl Marx va-t-elle se réaliser à l’ère de la mondialisation, via une Internationale d’un nouveau genre dont la révolution culturelle se déroule dans le monde virtuel de l’Internet ?“. Libé, qui par deux fois a essuyé les plâtres, en évoquant l’avion qui pense en russe, mais aussi en s’essayant au Renard de feu, exercice difficile auquel nous venons nous même de nous livrer !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur