Firefox (suite), vulnérable mais toujours séduisant

Régulations

Le navigateur ‘open-source’ alternatif affiche une faille de sécurité vieille de? 7 ans, mais continue de gagner des parts de marché

Une nouvelle faille de sécurité vient menacer les navigateurs de la fondation Mozilla. Portant sur la prise en charge des cadres, la vulnérabilité a été découverte sur des navigateurs en? 1998 ! Et le trou avait été oublié depuis.

Si le risque est limité, elle touche les versions 1.x du navigateur vedette Firefox, dont la toute dernière version 1.0.4. De même, elle vise le navigateur Mozilla dans ses versions 1.7.x. Avant de mettre un correctif en ligne, la Fondation Mozilla conseille de fermer les fenêtres de navigation et les onglets avant d’introduire un nom d’utilisateur ou un mot de passe sur un site Web. Succès européen pour Firefox Les problématiques de failles ne viennent pas freiner le succès du navigateur alternatif. S’il apparaît que la Fondation Mozilla éprouvera probablement quelques difficultés a réaliser son pari, 10% de part de marché mondial en 2005, l’Europe au contraire répond présent. Le service d’audience Xiti a publié ses statistiques européennes, et annonce 14,08% de part de marché pour Firefox en Europe en mai. Le succès du navigateur varie selon les pays. Plus de 30% de part de marché en Finlande, 24% en Allemagne, 22% en Hongrie. La France se place juste au dessus de la moyenne européenne, à 14,42%. On notera en revanche que deux pays européens se placent à contre courant, et affichent une régression du nombre des utilisateurs de Mozilla, le Luxembourg à 9,64%, et surtout Monaco à 5,52%. Firefox a dépassé les 50 millions de téléchargements au compteur !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur