Flextronics cède son activité ‘logiciels’ pour 900 millions $

Cloud

Le géant de la fabrication OEM d’origine américaine, dont la maison mère est située à Singapour, annonce qu’il va céder son activité ‘solutions et développement logiciel’ pour près d’un milliard de dollars à un fonds d’investissement US, Kohlberg Kravirs Roberts (KKR)

Cette décision va permettre à la firme de renflouer sa trésorerie (600 millions de dollars US seront versés “cash”, 250 millions en actions -auxquels s’ajoutera un crédit d’impôts, prévisible, de 175 millions sur 2007). Flextronics veut se recentrer sur son c?ur de métier, redéfini dernièrement dans la nouvelle stratégie annoncée par le directeur général du groupe, Michael McNamara.

Selon ce dernier, cité dans le communiqué officiel, cette transaction va permettre de concentrer les efforts du groupe sur “le design, les services de fabrication industrielle intégrés, les composants et la logistique.” Le communiqué précise également que le groupe va rester engagé dans cette activité à hauteur de 15 %. À noter que le fonds d’investissements KKR est localisé en Inde. Le directeur financier de Flextronics ne cache pas les ambitions du groupe: questionné sur les orientations de l’entreprise, il a indiqué “vouloir investir pour soutenir la croissance rapide du groupe qui a réalisé une bonne performance en 2005 avec un chiffre d’affaires de 15,9 milliards de dollars“. Mais aucune précision n’a été donnée sur la nature de ces investissements. Néanmoins, il faut s’attendre à en savoir plus dès le 27 avril, date de la présentation des résultats annuels du groupe. De son côté, le fonds KKR peut se frotter les mains, car avec cette jolie opération, il renforce sa présence en Asie après le rachat l’an dernier du fabricant de semi-conducteurs Avago Technology.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur