Flot de résultats en Asie

Cloud

Ce jeudi 27 avril 2006 : les japonais Sony, Ricoh, Canon, Fujitsu, Hitachi et le taiwanais TSMC

Les annonces de résultats trimestriels des acteurs des technos asiatiques s’enchaînent. Rappelons qu’au Japon l’année fiscale se termine le 31 mars.

Sony Le géant japonais, numéro deux mondial de l’électronique grand public derrière Matsushita, a terminé son exercice fiscal sur une hausse sensible de son bénéfice d’exploitation annuel, 68 % à 191,3 milliards de yens, contre une prévision de 100 milliards et un consensus à 131. Les écrans plats, en particulier la gamme des téléviseurs Bravia, ont tiré les résultats du groupe vers le haut. La hausse du marché boursier a aussi permis d’engranger des plus-values sur les assurances vies. Mais Sony a lancé un avertissement pour l’exercice en cours. Le lancement de la console de jeu PS3 devrait peser lourdement sur son bénéfice d’exploitation, qui devrait reculer de -48 % à 100 milliards de yens, nettement au-dessous du consensus de 171 milliards. Ricoh Le passage confirmé à la photocopie couleur a profité au fabricant de copieurs, les marges de ce marché sont nettement plus élevées. Le bénéfice d’exploitation du groupe a progressé de 12 %, et Ricoh anticipe une progression équivalente sur l’exercice en cours. Canon Pour le Japonais la copie couleur, mais aussi la photographie numérique ont participé au bond enregistré au premier trimestre 2006, 18,7 % à 170,1 milliards de yens, au-dessus des prévisions du groupe (153) et des attentes des analystes (152,3). Son chiffre d’affaires, 923,3 milliards de yens, a progressé de 9,5 %. Pour l’exercice en cours, Canon a relevé ses prévisions, avec un bénéfice net à 432 milliards de yens. Fujitsu Autre géant japonais, et quatrième conglomérat, Fujitsu a plus que doublé son bénéfice net annuel, qui est passé de 31,9 à 68,55 milliards de yens, pour un chiffre d’affaires quasi stable, avec une progression symbolique de 0,6 %. Pour l’exercice en cours, Fujitsu anticipe un bénéfice net de 80 milliards de yens, en ligne avec le consensus des analystes. Hitachi Le Japonais se veut rassurant, mais en accumulant des pertes sur les disques durs et les téléviseurs et écrans plats, le groupe accuse un recul de son bénéfice net annuel de -27,5 % à 37,32 milliards de yens, pour un chiffre d’affaires qui a pourtant augmenté de 4,8 % à 9.460 milliards. Mais le groupe affiche son optimisme pour l’exercice en cours, et anticipe un bénéfice net de 55 milliards de yens, au-dessus des consensus. TSMC Le taiwanais, premier sous-traitant mondial pour la fabrication des semi-conducteurs, a créé la surprise avec l’annonce du bond de 94 % de son bénéfice net au premier trimestre, soit 32,6 milliards de wons, environ 41 milliards de dollars, pour un chiffre d’affaires de 77,29 milliards. Si les semi-conducteurs ont rencontré un ralentissement au premier trimestre, habituel car saisonnier après la période des fêtes de fin d’année, l’électronique grand public a pris le relais. Pour le deuxième trimestre, TSMC anticipe un chiffre d’affaires de 79 milliards de wons et une marge brute entre 47 % et 49 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur