FO ‘spammé’ par la droite -qui le revendique!

Régulations

Le syndicat accuse l’UMP d’inonder ses boîtes e-mails de courriers soutenant la réforme des retraites. Qui a commencé cette belle leçon de démocratie?…

La bataille autour de la réforme des retraites prend une nouvelle tournure, numérique, cette fois. Et c’est la première fois qu’Internet devient le terrain d’un enjeu politique national.

Pour la deuxième fois en une semaine, le syndicat Force Ouvrière (FO) déclare avoir subi une attaque en règle contre son réseau Internet de la part de l’UMP, le parti de la majorité. FO affirme avoir reçu pas moins de 220.000 mails, paralysant, de fait, les boîtes de réception et l’accès au réseau. “Une organisation politique a jugé utile d’essayer de mettre en échec le fonctionnement d’une organisation syndicale”, a ainsi déploré Marc Blondel, secrétaire général du syndicat lors d’une conférence de presse. “Ils bloquent la France, nous bloquons leurs mails” Lors de la première “attaque”, FO avait requalifié les adresses mails de ses collaborateurs. Mais “quelqu’un est allé leur donner les nouvelles adresses [et] une deuxième campagne est repartie”, ajoute le patron de la Centrale. Y-aurait-il une taupe de la droite au sein de FO? Ces courriers ont tous pour thème “Ils bloquent la France, nous bloquons leurs boîtes mail”. Leur objectif est affiché: défendre la réforme actuelle des retraites. Ils émanent non pas directement de l’UMP mais de ‘La Droite libre’, une association d’adhérents de ce parti présidée par Rachid Kiaci. D’ailleurs, Marc Blondel affirme qu’un député UMP des Yvelines avait pris contact avec FO pour expliquer que cette attaque avait été lancée “à l’initiative de quelques députés mais pas d’Alain Juppé”, le président du parti. L’UMP, de son côté, nie être à l’origine du ‘spam’ mais entretient le trouble. Un représentant du gouvernement aurait en effet affirmé: “Ce n’est pas nous qui avons commencé. En 1995, c’était les syndicats qui avaient organisé ça”. Faites gaffe: la droite se modernise…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur