Fogscreen: faire de l’argent avec du vent !

Régulations

Ou plus précisément avec un léger brouillard de vapeur d’eau cloisonné entre deux courants d’air

Ce brouillard constitue alors un écran suffisamment dense pour que l’on puisse projeter sur lui des images fixes ou animés en provenance d’un vidéo-projecteur.

Ce Fogscreen est créé par l’atomisation d’eau sous forme de micro-goutelettes conservées en suspension dans un flux d1air pulsé. La quantité de vapeur est tellement faible que ce brouillard est absorbé dans l’air ambiant sans augmentation sensible du taux d’humidité de la pièce de projection. FogScreen a récemment commercialisé une version interactive de son fogscreen et travaille actuellement sur une version mobile de son interface vapeur. Son directeur général, Mika Herpiö déclare que le nuage de vapeur s’avère particulièrement stable et que les images peuvent également être projetées sur des «nuages» en mouvement. Fondée il y a moins d’un an, FogScreen s’est vue décerner de très nombreuses récompenses pour la qualité de son système innovant, dont notamment le grand prix 2003 Virtual Award de Laval, dans la catégorie interface. À suivre de près, avec ou sans imperméable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur