ForePaaS prépare ses entreprises clientes à l’ère du data driven

CloudPAAS
forepaas-illustration

L’éditeur français ForePaaS, spécialisé dans les process de préparation de l’exploitation flexible des données (big data, open data , IoT), lève 10 millions de dollars.

Les projets data des grandes entreprises nécessitent des plateformes robustes. Et ForePaaS veut répondre à cette demande. L’éditeur d’origine française vient de boucler une levée de fonds de 10 millions de dollars (8,5 millions d’euros) auprès de trois fonds : Elaia Partners, Hi Inov et Calao Finance.

Les fonds récoltés serviront à accélérer leur déploiement aux USA et à renforcer les ressources R&D. L’effectif de l’entreprise devrait doubler d’ici fin 2018 poour atteindre 80 personnes.

Créée en 2015 par un trio d’entrepreneurs (Paul Sinaï, Vincent Michel et François Vaillant), ForePaaS s’adresse aux DSI en exploitant une plateforme de Data Engineering (extraction, exploitation et portabilité des données) mise à disposition des grandes entreprises comme Total, Havas, Saint-Gobain ou Les Cinémas Gaumont Pathé.

Elle permet de monter des projets de type dataviz, analyse prédictive ou intelligence artificielle. “Nous voulons faire de ForePaaS la plateforme de référence pour créer extrêmement rapidement de la valeur autour de ses données”, commente Paul Sinaï, CEO de ForePaaS, cité dans le communiqué.

En surfant sur le marché de la data analytics à destination des directions métiers, la plateforme ForePaaS intègre et automatise les opérations de data management et de gestion des applications.

forepaas-levee-fonds

Avantage client mis en avant par ForePaaS : la maîtrise des résultats des projets conçus sur la plateforme ForePaaS quelles que soient les architectures logicielles et infrastructures d’hébergement retenues.

Sur fond d’industrialisation et d’automatisation des process d’exploitation des données, les entreprises clientes seraient en mesure de transférer plus aisément leurs données et leurs applications à tout moment d’un cloud à un autre (y compris dans leur propre infrastructure).

L’éditeur travaille avec des acteurs du cloud public qui compte comme Microsoft Azure, Amazon Web Services mais aussi Google Cloud Platform et OVH mais aussi avec Cisco dans une perspective cloud hybride.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur