Forrester : les entreprises françaises externalisent leurs services

Cloud

La France est devenue un des champions de l’outsourcing. Un renversement de situation surprenant pour une contrée historiquement en retard dans ce domaine. Un effet de la crise?

Maîtrise des coûts oblige, l’outsourcing a le vent en poupe. Dans ce domaine, les États-Unis ont été des précurseurs. Ils sont toutefois maintenant dépassés par les pays européens, dont la France. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude menée par Forrester.

Premier constat, près de 45 % des entreprises françaises ont externalisé leurs services de help desk. C’est plus qu’en Allemagne (40 %), aux États-Unis (30 %) ou au Royaume-Uni (30 %). Pour les interventions sur site, l’outsourcing est également très populaire : il est adopté par 45 % des entreprises en Allemagne, 30 % en France, 25 % au Royaume-Uni et seulement 20 % aux États-Unis. Ces derniers sont encore plus en retrait lorsqu’il s’agit d’externaliser les services de management du poste de travail. Ainsi, seuls 15 % des professionnels américains utilisent ce procédé, contre 25 % au Royaume-Uni et 30 % en Allemagne ou en France.

L’outsourcing des services de gestion n’est pas le seul domaine où l’Europe est en avance sur les États-Unis. L’étude de Forrester montre ainsi que plus de 30 % des entreprises européennes utilisent ou prévoient d’utiliser des services SaaS, PaaS ou IaaS. Ce taux est de seulement 26 % aux États-Unis. Dans ce domaine aussi, l’Europe fait preuve d’une certaine modernité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur